Home / Blog / Faux ongles à coller : est-ce le bon plan ?

Faux ongles à coller : est-ce le bon plan ?

Les faux ongles, jouissent d’une bonne popularité. Qu’il s’agisse d’un point de vue esthétique ou pour essayer de perdre certaines habitudes (comme se ronger les ongles), de plus en plus de femmes optent pour ces prothèses ongulaires. Et pour se les procurer, les grandes surfaces et les instituts de beauté sont des références. On peut même se les faire poser dans ces dernières. Mais certaines informations circulent, quant aux risques éventuels liés à ces faux ongles.

Y a-t-il des précautions à prendre ? Les faux ongles à coller sont-ils un bon plan ?

 

Tous les types de faux ongles

Vous ne le savez peut être pas, mais les faux ongles se déclinent en de nombreuses matières. Chacune d’elle possède son mode de pose, et les produits utilisés pour avoir un bon résultat. Entre autres, on distingue :

  • faux ongles à collerLes faux ongles en résine acrylique

Dans ce cas de pose, on applique la résine directement sur l’ongle naturel, selon la forme que l’on désire. Une pose avec ce type de faux ongles, revient généralement moins cher.

  • Les faux ongles en gel

C’est le procédé le plus couramment utilisé. L’ongle est recouvert d’une colle, puis recouverte par la capsule de gel. Ensuite tout est passé au séchage sous UV

  • Les capsules de plastique

On retrouve ce type de prothèses ongulaires dans les grandes surfaces, et dans ce cas, elles sont directement collées sur les ongles.

Bien que chaque type de faux ongles à coller possède ses spécificités, il n’en demeure pas moins que chacun à ses incidences sur les utilisateurs. Quels sont-ils ?

 

Leurs effets

Les faux ongles à coller sont réputés pour fragiliser et abimer les ongles naturels. Ces derniers perdent de leur robustesse, et sont sujets aux cassures. Plus on porte des faux ongles sur la durée, plus les faux ongles sont exposés à un décollement rapide. De plus les différentes substances utilisées lors de la pose comme :

  • Les colles
  • Les gels
  • Les résines ; sont faites à base de produits chimiques très agressifs qui rentrent dans la peau en passant par l’ongle.

Il arrive très souvent lors de la pose, qu’il soit nécessaire de limer l’ongle naturel. Cela favorise grandement leur passage dans la peau. Par exemple, l’acrylique qu’on retrouve dans les faux ongles en résine est source d’eczéma. Cette allergie peut s’étendre du bout des doigts aux autres parties sensibles du corps, surtout celles qui sont en contact direct avec le produit. De plus, cela peut favoriser l’apparition de mycoses.

Porter trop longtemps les faux ongles sans un entretien régulier, peut entrainer des formations de bulles d’air à l’intérieur. Selon chaque type de faux ongles, les effets peuvent être variés.

Pour ceux en résine par exemple, l’acidité de ce produit n’est pas très adéquate pour les ongles. Avec sa forte sensibilité aux rayons solaires, on peut observer une coloration jaunâtre sur les ongles quelques jours après. Cela oblige à mettre un vernis ou une couche très épaisse de produit, qui provoque de vives douleurs en cas de chocs de l’ongle. Il n’est pas rare d’observer quelques décollements sur les cotés, ce qui va de pair avec la très forte odeur dégagée par la résine.

Le gel UV n’est pas en reste, car lui aussi possède son lot d’effets. Même s’il est plus fiable et moins désastreux, tout dépend de la qualité du gel utilisé. Il est préférable de s’orienter vers un professionnel de la manucure, pour ne pas être victime des effets d’un gel de mauvaise qualité. Toutefois, il offre une tenue parfaite grâce au remplissage. Les décollements sont limités, dans le cas où on utilise bien entendu un gel de bonne qualité. Il est souple, et n’est pas désagréable à porter.

Le pire reste bien évidemment les faux ongles à coller que l’on trouve dans les supermarchés qui utilisent une colle très agressive sur l’intégralité de la surface de l’ongle.

En définitive pour protéger sa santé et éviter tous ces risques, l’idéal serait d’éviter le port des faux ongles à coller. Préférez plutôt les ongles au gel ou les ongles en acrylique et surtout ne les gardez pas trop longtemps. Pour leur pose et leur retrait, faites appel à un expert en manucure pour éviter toute complication. Et si vous remarquez des anomalies de couleur ou de forme de vos ongles, consultez sans plus attendre un dermatologue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *