Home / Devenir esthéticienne

Devenir esthéticienne

Vous souhaitez devenir prothésiste ongulaire?

Recevez GRATUITEMENT de la documentation sur cette formation

etre dans le moment présent

L’esthéticienne est une spécialiste en soins de look. Elle propose donc une large gamme de prestations pour maintenir la brillance du visage et du corps de ses clientes. Les prestations les plus courantes qu’elle propose sont l’épilation, les soins du corps, la manucure et la pédicure. En fonction du type de peau de la clientèle, l’esthéticienne est capable de proposer les soins adaptés. Elle est également en mesure de pratiquer des traitements par les huiles essentielles (l’aromathérapie), ou encore la balnéo-esthétique (spa et thalasso).

Esthéticienne

C’est également une experte du maquillage, et elle doit jouir d’une bonne résistance physique de même que d’une présentation impeccable.

Elle a donc un champs d’actions et d’intervention plus large que la prothésiste ongulaire qui ne s’occupe que des mains, des pieds et surtout des ongles d’une personne. Par contre la prothésiste seront donc plus spécialisé dans le métier des ongles et pourra faire des déco plus travaillées.

Alors comment faire pour devenir esthéticienne, quand on est passionnée par ce métier ?

 

Les qualités requises

Avant de vouloir devenir esthéticienne, certains pré-requis sont indispensables pour être une bonne professionnelle des soins de beauté.

Tout d’abord, il faut maitriser les différentes techniques de soin. C’est un élément très primordial car l’esthéticienne doit être capable de diversifier ses activités. Une bonne connaissance des dernières nouveautés sera nécessaire, pour garder sa clientèle. Ensuite, il faut être à l’écoute de la clientèle, et identifier ses besoins. Il faudra donc être très douce, patiente et posséder un grand sens de l’écoute pour réussir dans l’esthétique. Une bonne présentation en tout temps est nécessaire, pour rassurer les clientes de la qualité des soins à leur prodiguer.

Et face à l’évolution des habitudes de communication, l’anglais est un outil indispensable surtout quand on désire travailler dans les spa. Les grandes marques recherchent des profils bilingues, pour les représenter auprès des filiales et des distributeurs. De plus, il faut posséder de bonnes capacités de vente, pour arriver à faire de bons chiffres d’affaire. Elle doit maitriser les produits qu’elle vend, afin de savoir comment recommander ces produits à ses clientes.

Une fois qu’on s’est assuré de posséder ces pré-requis, on peut à présent se lancer dans la formation d’esthéticienne.

La formation

Elle se décline sous plusieurs formes, pour qui souhaite devenir esthéticienne :

Le CAP esthétique-cosmétique

C’est le diplôme de base, et il se prépare en deux ans après la classe de 3eme. C’est une formation qui propose des enseignements d’ordre général, des matières professionnelles et différents stages.

Le BAC professionnel esthétique-cosmétique

On y accède après le CAP, et il dure 3 ans. Il alterne des périodes de stage en entreprise et permet de devenir soit représentante ou démonstratrice de produits cosmétiques. Il permet également d’obtenir les bases nécessaires pour s’installer à son propre compte.

Le brevet professionnel esthétique-cosmétique

On peut le préparer après deux ans d’expérience, alternées avec un CAP. Il permet d’avoir un perfectionnement en soins du visage et du corps. Les domaines de la vente et de la gestion d’entreprise sont également abordés.

Le BTS esthétique-cosmétique

C’est un diplôme qui se prépare en deux ans, et est accessible aux bacheliers. Il donne la possibilité de devenir encadreur en institut de beauté, de même qu’à des fonctions dans le domaine de la conception ou du développement de produits en esthétique ou en cosmétologie.

 

Que faut-il faire à présent ?

Vous avez toujours rêvé de devenir esthéticienne. Ça y est, vous avez désormais votre diplôme en poche. Vous vous demandez très certainement quelle sont vos perspectives d’emploi ? Il faut savoir que vous en avez plusieurs.

Si vous le souhaitez, vous pouvez directement chercher un emploi d’esthéticienne. Pour cela, vous pouvez :

Postuler à des postes d’esthéticienne

Pour cela, il faut suivre la procédure traditionnelle. Votre CV doit être prêt, vous devez vous rapprocher des instituts pour savoir lesquels proposent des postes vacants. Vous pouvez également transmettre votre CV à ceux qui ne recrutent pas immédiatement, car votre profil pourrait les intéresser plus tard.

Avoir un carnet d’adresses

Les relations que vous avez développées durant votre formation, peuvent à présent vous être utiles pour obtenir plus facilement un emploi.

Trouver le meilleur lieu pour exercer

Vous pouvez choisir de travailler comme indépendante, ce qui vous permettra d’avoir des horaires flexibles. Surtout si vous comptez vous installer ensuite à votre compte plus tard, c’est une bonne option. Proposez vos services dans les salons de beauté, les magasins d’articles de beauté, etc.

Une esthéticienne débutante gagne le SMIC, auquel peuvent s’ajouter différentes primes. Ces gains peuvent augmenter avec l’expérience et la qualification. Si vous ne souhaitez pas être salarié et dépendre de quelqu’un, vous pouvez choisir d’être à votre propre compte et ouvrir votre propre salon. C’est un choix, qui implique de nombreuses responsabilités.

 

Comment ouvrir son salon ?

Comment devenir esthéticienneDevenir esthéticienne est une chose, ouvrir son salon en est une autre. Pour réussir votre propre affaire, il faut avant tout calculer les fonds dont vous aurez besoin. La création d’une entreprise peut couter beaucoup d’argent, et il faut toujours avoir un bon plan avant de se lancer. En général, on ne fait pas de bénéfices la première année, alors il faut penser aux points suivants :

Avez-vous suffisamment de ressources pour vivre le temps que votre affaire prenne ?

Il faudra déterminer de quelle somme d’argent vous avez besoin pour vivre chaque mois, de même que le montant de vos économies et quels doivent être vos gains mensuels pour ne pas couler.

Établissez un budget de fonctionnement

Déterminez avec précision de combien aura besoin votre entreprise pour se développer chaque mois. N’oubliez pas d’inclure le loyer, et les différentes charges comme les salaires, les impôts et le fond d’urgence.

Établissez vos tarifs

Une fois que vous avez passé en revue les étapes préliminaires, vous saurez de combien vous avez besoin chaque mois. Pour avoir beaucoup de bénéfices, il faudra toutefois dépasser ce quota fixé. Vous devez déterminer le nombre de prestations à vendre par semaine pour faire des gains conséquents en fin de mois.

Avez-vous besoin d’un prêt ?

Il faudra obtenir dans ce cas un rendez-vous avec un banquier, pour comprendre comment se passent les prêts. Avant d’aller à cette rencontre, vous devez savoir de quelle manière vous comptez rentabiliser votre salon.

Déterminez comment payer vos impôts

Les impôts d’entreprise, n’ont rien à voir avec ceux des particuliers. Ayez une longueur d’avance en ce qui concerne les procédures pour être à l’abri des ennuis. Pensez à engager un comptable, le temps d’installer votre salon.

Toujours dans ce désir de devenir esthéticienne et posséder son propre salon, il faudra s’occuper des différents impôts. En outre, n’oubliez pas de vous procurer une licence d’exploitation, obligatoire pour tous les commerces. Selon les juridictions en vigueur dans votre pays, il sera peut être nécessaire d’avoir un permis. N’hésitez pas à vous renseigner afin d’obtenir l’information exacte. Votre entreprise doit pouvoir passer par une inspection sanitaire. Cela permettra d’éviter des amendes ou une fermeture par les autorités. Vous devez vous assurer d’y maintenir les conditions d’hygiène minimale et suivre les différentes réglementions en vigueur.

L’emplacement joue également un rôle très important, alors il n’est pas à négliger. C’est de lui que dépendra votre succès, alors optez pour un lieu très fréquenté. Qu’il s’agisse d’une rue passante, d’un centre commercial, votre salon doit jouir d’une bonne visibilité. On doit pouvoir y accéder très facilement, et il ne doit souffrir d’aucune densité de trafic qui pourrait compliquer son accès. De plus , il faudra que votre salon soit assez éloigné de ceux de vos concurrents, car cela pourrait nuire à votre marketing. Mieux vaut opter pour un quartier où vous aurez une grande couverture.

Une fois tout cela en place, vient ensuite l’étape du personnel. Il doit être très compétent et qualifié, pour offrir des services de qualité qui feront votre réputation. Voila toute l’importance d’engager des esthéticiennes stylistes pour éviter des problèmes à votre clientèle. En tant que responsable, votre personnel doit comprendre chaque prestation que vous proposez. Vous devez donc établir un code de conduite très précis, et faire signer un contrat à chaque employé dès qu’il commence à travailler. Vous pourrez en trouver des exemplaires sur internet et les adapter à votre salon. Cela vous permettra d’avoir des bases solides dès le début.

Devenir esthéticienne passe également par un bon accueil de la clientèle. Pour cela, il doit régner dans votre salon une atmosphère chaleureuse et propre à tout moment. Ce sont des éléments qui vous propulseront vers le succès, alors ne les négligez pas.

Voila autant de choses à savoir, quand on souhaite devenir esthéticienne et y faire une belle carrière. C’est un métier, vraiment passionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *